Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
22 juillet 2016

Palestine Tour : A Lyon, le préfet de police se prend pour Rambo (Photos)

Le Palestine Tour, qui a reçu un accueil chaleureux de la population, des touristes et même de la police, dans la dizaine de villes où il est passé, s’est vu bloqué vendredi à Lyon, et ses membres interpellés avant d’être relâchés une heure plus tard, au grand soulagement de policiers qui ne cachaient pas leur mécontentement face aux ordres reçus du préfet de police Gérard Gavory.





A la sortie du commissariat

Lors d’un pique-nique tranquille sur les berges du Rhône —dûment déclaré en préfecture, qui plus est—, une quinzaine de policiers ont déboulé pour emmener les militants et leurs familles sous le pont de la Guillotière et leur faire savoir que leurs T.Shirts BDS posaient un problème au préfet !


Qu’à cela ne tienne, nous avons régalé les policiers astreints à cette tâche ingrate d’un concert pour la Palestine, jusqu’à ce qu’un car de police nous embarque tous au commissariat central, pour une "audition".


L’infraction ? "Economique, parait-il" répétaient les policiers assez intrigués, notamment ceux de la brigade financière qui ne voyaient pas en quoi l’appel pacifique au boycott d’un Etat, pour des raisons politiques, avait un rapport avec les délits économiques qu’ils ont la charge de gérer.

La quarantaine de militants ont été rapidement libérés sans que soit retenue la moindre charge contre eux. Un seul est encore retenu à l’heure où nous écrivons. Il ne portait même pas de T.Shirt "Free Palestine / Boycott Israel", mais peut-être était-il trop bronzé à leur goût ? Une affaire que nous suivons de près bien entendu et qui risque de se retourner contre les autorités locales.

Nous informons le préfet, qui n’a pas l’air de connaître la législation, qu’aucune loi en France n’interdit l’appel au boycott d’un Etat, pas plus celui d’Israël, que celui de la Chine, de la Russie ou de l’Iran.

Et pour qu’il se rende compte que le le lobby israélien lui fait commettre des fautes et l’embarque dans des coups foireux, nous resterons sur Lyon demain samedi, afin d’afficher nos droits, notre détermination à ne pas collaborer avec un Etat terroriste, et notre exigence de sanctions contre l’occupant israélien.

Rejoignez-nous nombreux en centre ville, à Lyon, en famille, avec vos keffiehs, T.shirts... et parapluies palestiniens, car la pluie ne nous empêchera pas d’afficher notre solidarité avec la Palestine !

CAPJPO-Europalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1170