Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 mars 2017

Israël assassine le résistant Basel al-Araj

L’armée israélienne a assassiné lundi le résistant palestinien Basel al-Araj, abattu dans le camp de réfugiés de Qaddura près de Ramallah en Cisjordanie occupée.


Agé de 31 ans, Basel al-Araj, qui s’était fait connaître par ses écrits, avait été emprisonné plusieurs mois par l’Autorité Palestinienne en 2016, sans jugement ni mise en examen (en « détention administrative » sauce Mahmoud Abbas, en somme).

Avec deux autres opposants palestiniens, Haitham Siyaj et Mohamed Harb, il avait mené une grève de la faim pour protester contre l’arbitraire de l’Autorité Palestinienne et sa collaboration avec le régime d’apartheid.

Les trois hommes avaient finalement été libérés en septembre, suite aux remous provoqués dans l’opinion palestinienne par leur détention, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux.

Mais Harb et Siyaj avaient alors été quasiment aussitôt arrêtés par l’armée israélienne, dans le cadre de ce qu’on décrit en Cisjordanie comme une « politique de la porte battante », où les résistants passent des geôles de l’Autorité à celles d’Israël.

Basel avait pu échapper à la capture, et avait réussi à se cacher dans le camp de Qaddura. Conscient qu’il aurait les plus grandes difficultés à échapper longtemps aux tueurs israéliens, il avait laissé un message d’adieu, qui a été rendu public lundi, après sa mort, par ses proches.

Sa lettre sur : http://www.maannews.com/Content.aspx?id=775829


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8690