Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
2 avril 2017

Succès du rassemblement à Paris pour une Palestine libre et des sanctions contre Israel (Album Photos)

Eh oui, le rassemblement contre la colonisation israélienne et le chantage à l’antisémitisme a bel et bien eu lieu ce samedi Place du Châtelet à Paris, n’en déplaise aux "jeteurs de sorts" et à tous les menteurs du lobby israélien. Et nous avons pu rendre un bel hommage à la résistance palestinienne !



Des dizaines de drapeaux palestiniens bien visibles, de la musique, des chants palestiniens, et une vingtaine de prises de parole, par les représentants des nombreuses associations présentes : un très beau rassemblement et une victoire par rapport aux pressions hystériques, entre autres celles de la maire Hidalgo, jusqu’à la dernière minute, et qui ont échoué à nous bâillonner.



En fait les Anne Hidalgo, NKM, CRIF et & co n’ont réussi qu’à nous faire de la pub, car de nombreux journalistes s’étaient déplacés pour couvrir l’événement des soi-disant "antisémites" et leurs supposés "appels à la haine".



La lettre des 20 Israéliens juifs appelant au boycott de l’Etat d’Israël a été lue au micro et a montré que la campagne internationale BDS, lancée par la société civile palestinienne ne cesse de prendre de l’essor.

Ont été vivement applaudis le millier de jeunes juifs américains qui sont allés manifester le week-end dernier à Washington pour la séparation de l’AIPAC (CRIF américain) et de l’Etat, tout comme les étudiants de Sciences-Po Rennes qui ont massivement quitté la salle où l’ambassadrice d’Israel était venue leur parler des bienfaits de la colonisation et de l’apartheid.

Les quelques sionistes qui se sont aventurés sur le terre-plein du Chatelet "incognito", se sont ridiculisés et vite fait éjecter.



Tandis que d’autres excités, comme Frédéric Aziza, également bloqués par la police, allaient crier leur haine et leur racisme plus loin, derrière un cordon de CRS.







Quelques lâches ont trouvé le moyen de s’attaquer à une journaliste turque qui s’était éloignée du terre-plein central pour prendre des photos.

Préoccupés par la dangerosité des ces fascistes, que le gouvernement français prend le risque de laisser agresser les gens plutôt que de les interdire, les policiers ont ensuite fermé pratiquement toutes les issues permettant à nos sympathisants arrivés un peu après le début du rassemblement, les empêchant de nous rejoindre., alors que nous étions déjà plus de 200 sur la place.



Un grand merci à tous celles et ceux qui étaient présents, à ceux qui ont signé cet appel à rassemblement et qui nous ont soutenu pour faire triompher, à l’occasion de la Journée de la Terre, le soutien à la résistance palestinienne contre l’occupation, la colonisation, l’enfermement des Palestiniens, la démolition de leurs maisons, la détention et la torture de leurs enfants.


























Un grand merci également à Abeer et ses musiciens, dont les chants palestiniens ont fait vibrer le public !



A très bientôt ! On ne lâche rien !



CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8250