Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 juillet 2017

Pauvre Macron, si vite ridicule !

Maintenant qu’il est président de la république, Emmanuel Macron a fait savoir qu’il ne fait aucun cas de l’opinion publique, à propos de son invitation à Netanyahou, qui en a choqué plus d’un. Sarkozy, Hollande, Macron, faut-il s’attendre à autre chose de la part de ces hommes, qui font des grandes déclarations pendant les élections, et qui narguent la population une fois élus ?


Avant les élections, la colonisation est ainsi "un crime contre l’humanité". Après, on roule des pelles à ceux qui en sont les promoteurs !

En réponse à des journalistes qui l’interrogeaient sur l’invitation faite au raciste Netanyahou de venir commémorer la rafle "toute française" du Vel d’Hiv, Macron a exprimé la profondeur de son mépris de la population française.

Et en manque d’arguments, il n’a pas trouvé mieux que la vielle rengaine éculée du chantage à l’antisémitisme, en affirmant, comme les Valls et autres "chants d’amour" à israel avant lui, que l’antisionisme était synomyme d’antisémitisme.

Gageons que Monsieur Macron ne connait même pas la définition du mot "sionisme", ni celle du mot "sémite". Mais qu’à cela ne tienne, il sait faire le perroquet, et on ne lui en demande pas plus !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8390