Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
13 mars 2018

Le sadisme de l’occupant : un palestinien ré-arrêté le jour même de sa sortie de prison

Mamoun Farhat, Palestinien de Jérusalem, a été arrêté alors qu’il n’avait pas encore passé les grilles de la prison, le jour même de sa libération, à l’échéance de sa peine.

Alors qu’il avait accompli une peine de prison de 5 ans, pour avoir jeté un cocktail molotov sur l’armée d’occupation, ce Palestinien a été arrêté au moment où il allait franchir les grilles de la prison du Neguev où il était emprisonné — en toute illégalité, selon la Quatrième convention de Genève.

Il a aussitôt été kidnappé et emmené au centre d’interrogatoire de Jérusalem.

"Il est de plus en plus courant qu’Israël se comporte ainsi avec les Palestiniens de Jérusalem Est, afin de priver leurs familles et leurs amis de la joie de célébrer leur libération", a déclaré l’avocat Mufeed al-Hajj .

Source : Maan news Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9300