Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
28 mars 2018

Nous n’oublions pas Mohamed et Osama, les cousins d’Ahed Tamimi.

Les deux cousins d’Ahed, Mohamed et Osama Tamimi, emprisonnés depuis janvier dernier, ont appris que leurs procès étaient repoussés à la fin avril et à la mi-mai. Les dirigeants israéliens espèrent que, d’ici là, la mobilisation pour les Tamimi sera retombée, et qu’ils pourront infliger aux deux jeunes garçons les lourdes peines qu’ils rêvaient de faire subir à Ahed et à sa mère Nariman. A nous de montrer que nous restons vigilants : tous au rassemblement ce samedi 31 mars à la Fontaine des Innocents, et BDS plus que jamais ! !

Les deux fils de Manal et Bilal sont en danger. On se souvient qu’ils ont été kidnappés par l’armée israélienne en janvier dernier. Trois femmes (Ahed, sa cousine Nour et sa mère Nariman) ne suffisaient pas, et donnaient de la résistance palestinienne une image qui n’arrange pas Israël.

Qu’à cela ne tienne : l’armée d’occupation a l’habitude d’envahir à toute heure le village de Nabi Saleh et d’y "cueillir" hommes, femmes et enfants.

Mohamed 19 ans, fut raflé à l’aube à son domicile de Nabi Saleh, puis Osama, 22 ans, à la sortie de son travail. Ils ont été "interrogés" pendant 22 jours, de 5 H du matin jusqu’à 10 H le soir, sans le moindre témoin, ni avocat, ni parent. ils ont été placés en isolement, torturés psychologiquement, privés de sommeil, avec à peine de quoi se nourrir.

Il fallait d’une part accumuler un maximum de charges contre eux, et tenter d’autre part de les briser moralement, de terroriser leurs parents, et tout le village de Nabi Saleh par la même occasion.

Les juges militaires qui devaient décider de leur sort après une parodie de procès en ce mois de mars, ont annoncé qu’Osama ne comparaîtrait devant eux que le 29 avril, et que le plus jeune, Mohamed, seulement le 15 mai, nous indique leur mère Manal, avec laquelle nous avions eu un échange téléphonique en direct à la Fontaine des Innocents, il y a quelques semaines.

Nous sommes inquiets les concernant. Leur sort n’a pas eu le même retentissement que celui d’Ahed, et l’occupant compte bien en profiter. N’oublions pas que des adolescents, mineurs, ont été condamnés par Israel à 15 ans de prison pour des accusations de jets de pierres !

A nous de donner le plus large écho possible à leur détention, et à celle de tous les prisonniers palestiniens.

RENDEZ-VOUS CE SAMEDI 31 MARS A 15 H A LA FONTAINE DES INNOCENTS

METREO/RER : CHATELET-LES HALLES

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 810