Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
12 avril 2018

A Gaza, des chaînes de lecteurs. Quelle créativité ! (video)

Une nouvelle initiative extraordinaire des manifestants de la Marche pour le Retour à Gaza : de longues chaînes de lecteurs, qui défient l’occupant par le savoir et l’éducation !


photo de Yousef Munayyer

Malgré les morts et les blessés, les manifestants gazaouis occupent toujours le terrain, pacifiquement, à la frontière pour réclamer la levée du blocus de Gaza et le droit au retour tel qu’il est contenu dans la résolution 194 de l’Onu.

Face à la barbarie de l’armée israélienne qui reçoit l’ordre de tirer sur des manifestants sans armes, ils ont adopté une nouvelle idée : celle de la lecture en public par des centaines de femmes et d’hommes.

A voir et à entendre dans cette vidéo :

  • TRADUCTION EN FRANÇAIS (par CAPJPO-EuroPalestine) :

Les Palestiniens forment des chaînes de lecteurs (et lectrices) pour protester contre les massacres israéliens, et pour montrer le lien entre l’éducation et la lutte pour la libération.

Ils lisent en public pendant des heures en signe de protestation.

Cette initiative avait été lancée par des intellectuels palestiniens il y a quelques années, mais ils ont été tué, comme l’artiste et militant Bahaa Eliyan, assassiné par Israël en 2016, et qui rêvait de créer la plus longue chaîne de lecteurs du monde.

  • "Je participe à cette action pacifique, cette longue chaîne de lecteurs dans la bande de Gaza, à la frontière. Les livres sont nos armes et nos boucliers. Et comme on dit "Celui qui lit est le premier à être attaqué, mais c’est le dernier à être brisé".
  • "nous suivons les traces de ce martyr de Jérusalem, Bahaa Eliyan, qui disait que plus on est instruit et mieux on peut lutter contre l’occupation."

Ces manifestations se déroulent à la frontière, là où se produit la grande Marche du Retour. Et nous montrons que ceux qui disaient des Palestiniens "Les plus vieux mourront, et les jeunes oublieront" ont eu tort. La jeunesse est bien présente aujourd’hui, et elle lutte de manière pacifique et créative, contre l’occupant".

On dénombre 31 manifestants tués par l’armée israélienne et des milliers de blessés depuis le 30 mars.

Et Israel prétend que c’est le Hamas, au gouvernement depuis 2007 dans la bande de Gaza, qui se sert de ces manifestants pour couvrir ses attaques.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9180