Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
13 août 2018

Le chantage à l’antisémitisme contre Jeremy Corbyn bat son plein

Qualifié de "menace existentielle pour les Juifs de Grande-Bretagne" (rien que ça !) le leader du parti travailliste britannique a droit depuis des mois, en raison de ses positions sur les droits du peuple palestinien, aux attaques les plus violentes et les plus insensées de la la part du lobby israélien.


Traité d’antisémite lui-même, puis sommé d’exclure des membres de son parti, juifs et anisionistes, accusés d’antisémitisme, un mal qui gangrènerait le parti travailliste, à en croire ceux qui veulent sa peau, Jeremy Corbyn, dans un premier temps sur la défensive, semble avoir récemment compris la nécessité de répondre de manière plus appropriée aux supporters de l’apartheid israélien.

Visiblement destabilisé par le fait qu’un groupe de pression sioniste s’est constitué au sein même de son parti, trouvant des relais au sein de grands médias pour monter de toute pièces une "crise" au sein du Labour, Jeremy Corbyn, avait commencé par céder aux demandes d’exclusion de militants antisionistes comme Moshé Machover et Tony Greenstein, dont le seul "tort" est celui d’appeler un chat un chat, et de dénoncer la politique criminelle d’Israel.

Mais, au grand dam du lobby israélien, il vient de récuser publiquement la définition de l’antisémitisme que voulait lui faire avaliser "L’alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste", et qui incluait dans cette définition tout soutien au peuple palestinien et toute critique d’Israel.

Cette semaine deux manifestations ont d’ailleurs eu lieu devant les locaux de la BBC pour dénoncer les mensonges et la propagande israélienne relayés par ce média de révérence".



"Travaillistes contre la chasse aux sorcières"



Manifestation avec des affiches de prisonniers politiques palestiniens devant la BBC

Les militants qui ont manifesté pour dénoncer cette "chasse aux sorcières" et le "mythe de l’antisémitisme au sein du parti travailliste", ont également demandé à Corbyn de cesser de s’excuser, d’être sur la défensive, et de demander aux sionistes qui accusent les autres d’antisémitisme de commencer par balayer devant leur porte, en cessant leurs alliances avec des partis et gouvernements ouvertement antisémites en Europe.

"Nous n’acceptons pas qu’on traite de terroristes les résistants palestiniens ou libanais, qu’ils soient au Hamas ou au Hezbollah. Les vrais terroristes sont l’armée israélienne", a déclaré ainsi Tony Greenstein devant la BBC, rappelant qu’il n’y a pas longtemps encore Mandela et les membres de son parti l’ANC étaient sur les listes de terroristes dressées par Reagan et Thatcher.

"Oui Corbyn a participé à un meeting où Hajo Meyer, rescapé juif des camps d’extermination, a comparé la politique israélienne à celle des nazis. Et alors ? Certains israéliens, y compris le général Yair Golan, ne se gênent pas pour en faire autant. Et la loi raciste qui vient d’être votée au parlement israélien ressemble aux lois adoptées par le Reichstag dans les premières années du régime nazi. ".

"Et il y a des rabbins israéliens qui appellent au boycott des magasins arabes. D’autres qui déclarent que les Non-Juifs ont été créés par Dieu pour servir d’esclaves aux Juifs. Sans parler des slogans "Mort aux Arabes" régulièrement scandés impunément dans les matches de foot en Israël, ou encore des députés israéliens qui viennent de demander la séparation des nouveaux nés juifs et arabes dans les maternités israéliennes. Et la bande de Gaza est bien un gigantesque ghetto".

"Uri Avnery écrivait dès mai 2016 : "La politique israélienne peut se comparer à la fin du régime de Weimar et à la montée du fascisme", a-t-il également rappelé.

"Et on croit rêver, a-t-il ajouté, quand on voit ceux dont le parti (Tory) a milité contre l’accueil des réfugiés juifs persécutés en Grande-Bretagne, nous traiter aujourd’hui d’antisémites ! Ou encore des types comme Boris Johnson partir en croisade contre l’antisémitisme, le même qui traitait les Noirs de "négrillons aux sourires de de pastèques" et qui comparait les femmes musulmanes à des "boites aux lettres" !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9460