Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
9 août 2018

Le vétéran anti-occupation Uri Avnery hospitalisé dans un état critique

Le militant israélien anti-occupation Uri Avnery, âgé de bientôt 95 ans, est actuellement hospitalisé dans un état critique après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC), rapporte jeudi le quotidien Haaretz.


Né en Allemagne le 10 septembre 1923, le jeune Uri Avnery quitte le pays avec ses parents en 1933 quand Hitler prend le pouvoir, et émigre en Palestine.

Il s’engage très jeune dans l’une des factions sionistes les plus brutales, l’Irgoun, avant de rejoindre les rangs de l’armée « officielle » en 1947-48.

Au fil des décennies, Avnery, à la fois écrivain, journaliste et député, prend cependant de plus en plus de distance avec les agissements racistes des dirigeants d’Israël.

Ses critiques se renforceront après la guerre de conquête de 1967, et, en 1982, Uri Avnery sera la première personnalité juive israélienne à rencontrer publiquement Yasser Arafat, le leader de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) assiégé par l’armée israélienne à Beyrouth.

Il est l’un des rares, côté juifs israéliens, à militer pour une paix passant par la fin de l’occupation des territoires conquis par Israël en 1967, et l’établissement d’un Etat palestinien indépendant dans ces derniers, avec Jérusalem-Est pour capitale.

« Bête noire » de la droite sioniste, agressé physiquement à plusieurs reprises par les nervis de celle-ci au cours de sa longue carrière, Uri Avnery et son mouvement Gush Shalom (« Le Bloc de la Paix ») ont assisté, impuissants, à l’effondrement du mythe du « processus de paix » et au renforcement forcené de la depossession des Palestiniens par la colonisation.

Partisan d’un Israël laïc, Uri Avnery rejetait la nationalité « juive » que l’Etat attribue à la majorité de ses habitants, et avait pétitionné, sans succès, pour être identifié comme « Israélien », sans autre mention.

Nous ne pouvons que souhaiter un bon rétablissement à ce vieux militant, même si l’un de ses proches confiait jeudi dans le Haaretz que l’espoir était maintenant bien mince.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9340