Accueil > Actualités

Victoire pour les prisonniers palestiniens en grève de la faim !

mercredi 17 avril 2019

Les prisonniers politiques palestiniens, qui étaient en grève de la faim depuis 8 jours, viennent de la suspendre après avoir obtenu gain de cause sur la plupart de leurs revendications, annoncent Addameer et le Club des Prisonniers palestiniens.


Les enfants de Gaza manifestent le 15 avril en soutien aux prisonniers palestiniens. Ashraf Amra APA images

Après d’intenses négociations avec les représentants des prisonniers, Israel a accepté, selon ces sources :
- de supprimer les dispositifs de brouillage empêchant les prisonniers palestiniens de communiquer avec le monde extérieur, et de ne plus avoir recours à ces méthodes
- d’installer 4 cabines téléphoniques dans chaque prison, que les prisonniers palestiniens pourront utiliser 3 fois par semaine pendant 15 minutes pour chaque coup de fil. "La priorité sera donnée aux femmes et aux prisonniers malades".

Les téléphones cellulaires resteront quant à eux interdits

- de transférer les prisonnières palestiniennes dans une prison permettant des conditions plus décentes, notamment sur le plan sanitaire, qu’à celle de Damon, où elles sont actuellement détenues.

Les prisonnières avaient été transférées de la prison de HaSharon, elle-même en piteux état, à celle encore pire de Damon, en novembre dernier, en représailles, après avoir refusé d’aller en cour de récréation quand des caméras de surveillance y ont été installées.

- de faire sortir des cellules d’isolement les prisonniers qui ont été placés en confinement solitaire après la révolte liée aux assauts des force d’occupation dans leurs cellules.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0