Accueil > Actualités

Ecoeurant : c’est ça l’Union Européenne !

samedi 18 mai 2019

Federica Mogherini, ministre des affaires étrangères de l’Union européenne et hypocrite patentée, vient d’annoncer le lancement d’une enquête, avec notre argent de contribuables européens, sur les les livres scolaires... palestiniens, "susceptibles d’inciter à la haine" !

Il fallait le faire :
- ne pas condamner la falsification de l’histoire par Israël, son négationnisme constant par rapport à la Palestine et sa colonisation,
- ne pas sanctionner sa permanente incitation au meurtre, la carte blanche donnée à tous les Israéliens pour tuer des Palestiniens,
- ne pas dénoncer Israel pour la torture quotidienne des enfants palestiniens, avant et pendant leur emprisonnement,
- ne rien dire sur les colons israéliens qui agressent tous les jours des Palestiniens sans défense, s’attaquant aux personnes comme à leurs domiciles, leurs mosquées, leurs véhicules, leur bétail
- garder le silence sur le camp de concentration de Gaza...

Suffisamment de motifs pour supprimer les avantages incroyables accordés par l’Union Européenne à l’occupant israélien, par le biais d’un accord commercial qui oblige Israël, en théorie, à respecter les droits de l’Homme (article 2 de l’accord d’association entre l’Europe et Israël)....

Mais non, ce sont les victimes de l’occupation que la sinistre Federica Mogherini — aux ordres d’Israel qui s’est plaint d’être "démonisé" (sic)—, a choisi de cibler... en demandant une inspection des livres solaires des Palestiniens, pour s’assurer qu’ils disent tout le bien qu’il faut penser de l’oppression, des colons et de l’apartheid !

Car, a-t-elle expliqué, "il est important de s’assurer que les Palestiniens respectent bien les principes de l’UNESCO concernant la paix et la tolérance dans l’éducation"

"Inciter à la haine ou à la violence, a-t-elle ajouté en se payant carrément notre tête, est incompatible avec la promotion d’une solution à deux Etats, et exacerbe significativement le manque de confiance entre les communautés".

En matière de collaboration immonde, Federica Mogherini se pose là. Elle montre à elle seule la pourriture de cette Union Européenne qu’on nous demande de cautionner.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://www.haaretz.com

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0