Accueil > Actualités

Victoire partielle des détenus palestiniens de la prison d’Ashkelon (Asghalan/Majdal)

mercredi 19 juin 2019

La direction de l’établissement pénitentiaire israélien d’Ashkelon (Asghalan, au sud de Tel Aviv) a cédé en partie aux revendications des prisonniers politiques palestiniens qui avaient annoncé une prochaine grève de la faim illimitée, indique mercredi l’agence Ma’an.

En particulier, les geôliers du régime d’apartheid ont accepté la reprise des visites familiales, et mis fin à l’interdiction de fréquenter la cafeteria qui avait été infligée à certains des prisonniers.

La direction de la prison a parallèlement demandé communication des dossiers médicaux de détenus malades, aux fins de leur prodiguer des soins dont ils ont été privés depuis un certain temps, en violation flagrante –parmi d’autres- de toutes les conventions internationales.

Parmi les autres revendications figurant dans l’appel à la grève, on note la demande qu’il soit mis fin aux raids d’une particulière brutalité à l’intérieur des cellules, conduits par des équipes spéciales de gardiens : l’accès aux soins d’implantations dentaires, à l’entrée dans les prisons de médecins spécialistes, et à l’entrée régulière de livres et de vêtements de rechange, dont ces résistants sont cruellement privés par Israël.

L’agence Ma’an ne précise pas, dans son article, si des négociations sont en cours sur ces points additionnels, ni si le mot d’ordre de grève, à partir de la semaine prochaine, a été rapporté.

Source : http://www.maannews.com/Content.aspx?id=783479

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0