Accueil > Actualités

Khalida Jarrar a été libérée, après 20 mois de « détention administrative »

jeudi 28 février 2019

La députée Khalida Jarrar, du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) a été libérée par Israël jeudi, après 20 mois de « détention administrative », c’est-à-dire sans jugement ni même mise en examen.


La résistante, qui est âgée de 56 ans, a été relâchée par ses geôliers à un check-point de l’armée d’occupation du nord de la Cisjordanie à 4 heures du matin, afin d’empêcher tout rassemblement de ses proches et de la population pour fêter sa libération.

Militante de longue date pour l’indépendance de la Palestine, Khalida Jarrar est en butte depuis des décennies à la répression coloniale. En 1998, par exemple, alors qu’on essayait de nous endormir avec les promesses du « processus d’Oslo », Jarrar se voyait interdire de quitter la Cisjordanie occupée.

Ce n’est pas non plus la première fois que Khalida Jarrar a subi le régime de la détention administrative, qui fait d’Israël un Etat voyou dans tous les sens du terme.

(en mai dernier, à la prison d’Ofer)
Le 2 avril 2015, elle était ainsi arrêtée à son domicile pour avoir prétendument enfreint une décision d’assignation à résidence, et elle resta détenue 14 mois.

Début 2017, elle était à nouveau arrêtée, et placée en détention administrative 6 mois, puis encore 6 mois, puis 4 mois et encore 4 mois, sans qu’aucune infraction ne soit finalement retenue contre elle.

L’engagement militant de Jarrar, élue députée du FPLP en 2006, concerne notamment la défense des droits des prisonniers et l’amélioration de la condition féminine dans la société palestinienne.

Son mari, Ghassan, a lui même passé 10 ans de sa vie en prison, en tant que membre du PFLP (Front Populaire de Libération de la Palestine), et a l’interdiction de se rendre à l’étranger.

Sur les 6.000 prisonniers politiques palestiniens actuellement détenus par Israël, près de 500 le sont au titre de la détention administrative.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0