Accueil > Actualités

Une délégation de journalistes arabes accueillie comme il se doit à Jérusalem

mercredi 24 juillet 2019

Quant on connait l’hospitalité des Palestiniens, les “La Ahlan wala Sahlan.” ("Vous n’êtes pas bienvenus") qui ont accompagné les journalistes d’Arabie saoudite, des Emitats, de l’Egypte et de l’Irak pendant leur visite à la Mosquée Al-Aqsa et à la vieille ville de Jérusalem, à l’invitation d’Israël, on prend la mesure de la colère des Palestiniens.


Un enfant palestinien s’approche du bloggueur saoudien Mohammed Saud pour lui cracher dessus, pendant sa visite à Jérusalem avec une délégation israélienne

Cette délégation arabe sous la houlette de l’occupant, qui est allée se recueillir à Yad Vashem (le Musée du génocide des Juifs) mais pas à Gaza où continuent à se faire tuer et mutiler des centaines de Palestiniens, ni sur les ruines des maisons en train d’être démolies dans les quartiers sud de Jérusalem, a été vertement prise à partie par des Palestiniens :

Alors que des millions de Palestiniens n’ont pas le droit de se rendre à Jérusalem, que Gaza est sous blocus et des milliers d’enfants palestiniens sont arrêtés et torturés par l’armée d’occupation, il faut dire qu’il était culotté de faire cette petite visite comme si de rien n’était, souligne Haider Eid dans Mondoweiss.

"Nous savons que ces journalistes ne représentent pas leurs peuples mais des gouvernements qui ont signé des accords avec le Likoud pour brader la Palestine, Jérusalem, et y compris la souveraineté de leurs propres pays", ajoute cet enseignant de Gaza.

"Nous savons quel est leur degré de mépris pour le peuple palestinien. Nous savons qu’ils ne viennent même pas réclamer la possibilité pour les pays arabes avoisinants d’envoyer de la nourriture et des médicaments à la population de Gaza sous blocus. Non, ils visitent Israël, ils serrent chaleureusement les mains de criminels de guerre, et sont logés dans des hôtels 5 étoiles à Tel Aviv pendant que les familles de Wadi El Hummus sont jetées à la rue par ces mêmes criminels".

"A quel autre accueil s’attendaient-ils de notre part, ces lâches hypocrites ?"

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source Mondoweiss

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0