Accueil > Actualités

Le courage des prisonniers palestiniens en grève de la faim

lundi 29 juillet 2019

Trois prisonniers palestiniens viennent de cesser leur grève de la faim de plus d’un mois, après avoir obtenu le non renouvellement de leur détention" administrative", c’est à dire sans inculpation ni procès, et pour des durées indéterminées. Mais neuf autres continuent à lutter de la même manière contre l’arbitraire de l’occupant.

Jafar Ezzedine (39 jours de grève de la faim), Ahmad Zahran (32 jours de grève de la faim), et Hassan al-Zaghari ont suspendu leur grève de la faim après avoir obtenu l’assurance que leur détention "administrative", ne serait pas renouvelée et qu’ils seraient libérés dans 6 mois, indique Samidoun, le réseau de solidarité international avec les prisonniers palestiniens.

Mais quatre Palestiniens ont rejoint, cette semaine, dans leur grève de la faim, cinq autres prisonniers politiques également incarcérés sans aucune inculpation ("secret défense"), dont Huzaifa Halabiya, Mohammed Abu Aker et Mustafa Hassanat, qui ne s’alimentent plus depuis 27 jours et qui sont hospitalisés dans la prison de Ramle en Israel, après une sérieuse détérioration de leur état de santé.

Leur avocat a enfin pu les rencontrer, après que leurs geôliers les eurent sortis de leur confinement solitaire, infligé pour les punir de leur grève de la faim.

Parmi les autres châtiments qui leur ont été infligés pour la même raison, la privation de cour de récréation, le retrait de tous leurs sous-vêtements, de leur brosse à dents et dentifrice.

Soutien à ces hommes courageux et honte à leurs bourreaux et à tous ceux qui les laissent martyriser de la sorte.

BOYCOTT ISRAEL !

Source : Samidoun

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0