Accueil > Actualités

Rentrée des classes en Palestine : c’est aussi une forme importante de résistance

lundi 26 août 2019

Plus d’un million quatre cent mille élèves ont repris le chemin de l’école ce dimanche 25 août 2019, parmi eux 850 mille en Cisjordanie et 550 mille dans la bande de Gaza, écrit Ziad Medoukh.


"Malgré toutes les mesures atroces de l’occupation, et malgré toutes les difficultés, la rentrée scolaire en Palestine s’est bien passée ce dimanche 25 août 2019. Cette nouvelle rentrée scolaire 2019/2020 dans les territoires palestiniens a été marquée par la volonté des familles d’envoyer leurs enfants à l’école en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, en dépit d’une situation très difficile à tous les niveaux.", commente Ziad.

"On compte presque 800.000 élèves inscrits dans les écoles publiques, 520.000 dans les écoles de l’UNRWA pour les réfugiés palestiniens, et 130.000 dans les écoles privées.

Le taux de scolarisation cette année dépasse les 94%, malgré toutes les difficultés sur place affrontées par toute une population civile en souffrance permanente sous occupation israélienne. Et malgré les récentes restrictions budgétaires, soit dans le secteur public, soit dans les écoles de l’UNRWA.

Cette volonté montre que l’éducation est un enjeu pour les Palestiniens qui continuent à croire en un avenir meilleur pour eux et pour leurs enfants.

Une pensée particulière à tous nos élèves tués par les soldats et les colons israéliens à Gaza comme en Cisjordanie.

Une pensée à nos 220 enfants palestiniens moins de 16 ans toujours dans les prisons israéliennes, et qui sont privés de leur rentrée scolaire.

En Cisjordanie, la rentrée scolaire est reprise dans la ville sainte de Jérusalem, afin de montrer l’attachement des Palestiniens à leur capitale, et leur refus de toutes les mesures israéliennes contre cette ville occupée.

Les élèves affrontent de nombreuses difficultés devant le mur, les barrages militaires israéliens et les checkpoints afin de joindre leurs écoles en Cisjordanie occupée.

Dans la bande de Gaza, la rentrée scolaire est reprise dans la souffrance et les difficultés économiques, et la poursuite des bombardements israéliens contre cette région sous blocus.

Une rentrée scolaire dans les larmes et les ruines, mais avec une volonté remarquable de nos élèves à poursuivre leur scolarité même dans des écoles et classes endommagées par les bombardements israéliens, même dans des classes nombreuses avec 45 élèves par classe.

Une nouvelle rentrée scolaire sous blocus israélien inhumain dans cette région de plus en plus isolée et enfermée qui continue de subir des bombardements israéliens, avec des conséquences sur la disposition des livres et manuels scolaires pour ces milliers d’élèves.

C’est la volonté d’apprendre en Palestine malgré tout !

C’est la continuité de la vie dans notre Palestine !

L’éducation est la lumière de la Palestine !

L’éducation est sacrée en Palestine !

L’éducation est une forme de résistance en Palestine !

C’est un signe d’espoir pour l’avenir !

Un avenir de liberté, de paix et de justice !"


- VIDEO  : https://www.youtube.com/watch?v=jzxQiYZSlNg

Par Ziad Medoukh

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0