Accueil > Actualités

Construction d’un "Mémorial sur la Shoah" : Retro-pédalage du gouvernement marocain

mardi 27 août 2019

Après une levée de boucliers sur les réseaux sociaux, le ministère de l’Intérieur marocain vient de démentir l’existence d’un projet de construction, par un ressortissant étranger, d’un "mémorial sur la Shoah", à 40 km de Marrakech.

La mémoire, c’est bien, à condition de ne pas infliger à d’autres des persécutions, la privation de liberté, les ghettos et les massacres, comme le fait un Etat qui se dit représenter tous les juifs du monde, mais qui ne lésine pas sur les commémorations !

C’est pourquoi l’information qui a circulé a ému le public marocain, et suscité une levée de boucliers sur les réseaux sociaux.
A tel point que le ministère marocain de l’Intérieur vient de publier le communiqué suivant :

"Les informations véhiculées par certains sites électroniques et sur des réseaux sociaux au sujet de l’établissement d’un projet par un ressortissant étranger comprenant un musée et plusieurs installations ainsi qu’un mémorial sous forme de tableaux artistiques, dans la commune d’Aït Faska (province d’Al Haouz) sont dénuées de tout fondement, ont indiqué les autorités locales de la province d’Al Haouz”, indique le communiqué du ministère de l’Intérieur.

“Les services compétents dans cette province n’ont accordé aucune autorisation pour l’établissement d’un projet de ce genre”, précisent les mêmes sources. “L’établissement d’un tel projet obéit aux procédures réglementaires et requiert l’obtention des autorisations administratives en vigueur”, ajoute le document, qui dément ainsi les déclarations faites par le “porteur du projet” qui insistait sur le fait d’avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires pour débuter les travaux de construction.

Source : https://telquel.ma

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0