Accueil > Actualités

Israël bloque le camion des pompiers : deux enfants palestiniens brûlés vifs (photo, vidéo)

vendredi 8 mars 2019

Deux petits enfants palestiniens sont morts brûlés vifs à Hébron/al-Khalil, en Cisjordanie, après que les forces d’occupation israéliennes ont empêché le camion des pompiers d’intervenir à leur domicile où le feu faisait rage,

Le drame s’est produit dans le quartier al-Salaymeh de la ville. Un des deux bambins était déjà mort à l’arrivée des secours, alors que le second a succombé à ses blessures jeudi matin. Un troisième enfant a été grièvement brûlé, a indiqué au Middle East Monitor le directeur de l’hôpital public d’Hébron, le Dr Walid Zalloum.

Les deux victimes mortelles de l’incendie se nommaient Wahil al Rajabi, 4 ans, et sa petite sœur Malika, âgée de 18 mois.

Bien que l’alerte ait été donnée rapidement, les pompiers palestiniens n’ont pu intervenir, l’armée israélienne bloquant le camion à l’un des nombreux check-points qu’elle maintient dans la ville, comme le montre la vidéo ci-dessous où des passants implorent les soldats d’ouvrir la barrière.

L’obstruction aux services de secours est une constante de la politique de l’armée d’occupation.

Selon un bilan établi par le Croissant-Rouge Palestinien, l’armée a bloqué le passage à des ambulances au moins 123 fois depuis 2015. Au cours de la même période, 386 attaques israéliennes contre des personnels du Croissant-Rouge ont été relevées, et 105 ambulances endommagées.
En décembre dernier, un adolescent palestinien de 17 ans, Mahmoud Nakhle, avait été grièvement blessé par des tirs israéliens lors de la répression d’une manifestation dans le camp de réfugiés de Jalazoun, près de Ramallah.

Quelques minutes plus tard, les soldats chassèrent l’ambulance palestinienne arrivée sur les lieux, et refusèrent de donner eux-mêmes les premiers soins au blessé. Une ambulance fut finalement autorisée à prendre le jeune homme en charge quinze minutes plus tard, mais il était trop tard : Mahmoud succomba avant d’arriver à l’hôpital.

Voilà comment Israël viole les Conventions de Genève, et se rend coupable au quotidien de crimes de guerre, comme vient encore de l’établir une commission des Nations-Unies enquêtant sur les tueries perpétrées par le régime d’apartheid.

Israël est un Etat voyou : boycott !

Source : https://www.middleeastmonitor.com/20190306-two-palestinian-children-killed-in-blaze-after-israel-blocks-fire-brigade/

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0