Accueil > Actualités

Des milliers de Palestiniens d’Israel commémorent le massacre du 1er octobre 2000

mercredi 2 octobre 2019

Les Palestiniens qui vivent en Israel n’ont pas oublié. Il y a 19 ans, la police israélienne tuait 13 jeunes Palestiniens, dont 12 étaient des citoyens israéliens, après les provocations d’Ariel Sharon sur l’Esplanade des Mosquées, qui avaient enflammé le pays et déclenché la 2ème intifada.


Manifestation à Kafr Kana ce mardi 1er octobre 2019

Cette manifestation conclut trois jours de protestations en Israël, où la question des villes et des communautés palestiniennes, discriminées et laissées à l’abandon, a été mise à l’ordre du jour.

Pendant les tractations entre dirigeants, tous racistes, pour former un nouveau gouvernement, les Palestiniens d’Israel ont fait savoir qu’ils en ont assez d’être des citoyens de seconde zone.

"Pendant que Netanyahou se vante d’attaquer l’irak et la Syrie, il n’oublie pas d’exercer sa violence contre les 20 % de citoyens qui vivent dans des villes israéliennes, privées de sécurité et d’infrastructures de base, en espèrant qu’elles vont s’autodétruire", a déclaré le maire de Kafr Kana.

“Nous voulons nos droits, sans avoir à les mendier", a-t-il ajouté, tandis
que se tenaient des manifestations dans les villes avoisinantes de Sakhnin et
Arabeh, ainsi qu’à Umm al-Fahm, Nazareth et Kafr Manda.

Source : Haaretz

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0