Accueil > Actualités

Journée de la Femme à Gaza : un mort et 42 blessés

samedi 9 mars 2019

L’occupant israélien a célébré à sa manière le 8 mars, en tuant un jeune Palestinien de Gaza et en blessant 42 autres personnes qui manifestaient pacifiquement pour célébrer la Journée de la Femme, et notamment la résistance héroïque des femmes palestiniennes.

"Silence, on continue à tuer les jeunes à Gaza !", écrit Ziad Medoukh, car il en faut davantage à nos "grands" médias pour s’intéresser aux victimes de l’occupation et de l’apartheid israélien.

Près de 300 Gazaouis assassinés par balles par l’armée israélienne depuis le début des "Marches du Retour", engagées depuis près d’un an par les Palestiniens enfermés à double tour dans le ghetto de Gaza, qui cela peut intéresser ? BFM, France Inter, France Télévision ?

Non, circulez, il n’y a rien à voir. Il vaut mieux faire ses choux gras d’une fausse information, comme cet acte présenté comme antisémite et qui s’avère être un banal accident de voiture : la fameuse stèle de l’ancienne synagogue de Strasbourg n’a pas été dégradée par un acte antisémite, mais
heurtée accidentellement par le crochet d’attelage d’une voiture en marche arrière, comme le révèle le journal L’Alsace.

Le fait qu’aucun tag, ni revendication n’aient été présents, n’a pas empêché autorités, journalistes et tutti quanti, de de se précipiter sur place et de hurler à l’antisémitisme, avant même que les vidéos de surveillances aient été regardées par les policiers !

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0