Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 novembre 2010

Ambiance à Mulhouse le 29 novembre, à occasion du procès des 12 militants BDS !

Coup double à Mulhouse, hier avec une manifestation massive en solidarité avec les douze pévenus devant le tribunal, puis des actions BDS en chaîne, à l’occasion de la journée internationale de solidarité avec la Palestine.

Malgré le renvoi quasiment certain du procès des douze prévenus de Mulhouse, en raison d’une "maladie" qui s’est abattue sur le président du tribunal, la mobilisation a été très grande ce lundi dès 8 H du matin.


Plus de 150 militants venus de plusieurs régions de France, mais aussi de Suisse et d’Allemagne, ont manifesté bruyamment avec banderoles, drapeaux et T.Shirts "boycott Israël" pendant une heure et demie, devant le tribunal, jusqu’à l’annonce d’un report qui prouve le caractère scandaleux et difficile à gérer d’une telle inculpation.

Mgr Jacques Gaillot, témoin des prévenus, n’a d’ailleurs pas mâché ses mots face aux médias.


Avec les nombreuses familles qui l’ont accueilli joyeusement le dimanche soir à la gare de Mulhouse, en compagnie d’une quarantaine de militants de la région parisienne, le temps libre après l’audience écourtée, a été mis à profit pour aller à la rencontre de la population et des commerçants de Mulhouse.

Une première visite du Magasin Carrefour qui a porté plainte contre les 12 militants et qui est donc partie civile dans le procès qui leur est intenté, a permis de constater la présence de pamplemousses et d’avocats d’"ISRAEL" sans la moindre traçabilité, celle de lingettes pour bébés sur lesquelles il faut prendre une loupe pour voir qu’elles sont exportées par ISRAEL, et celle d’appareils à gazéifier l’eau SODASTREAM en provenance de la colonie de Maale Adounim en territoire palestinien occupé.



Un spectacle de danse et de chants sur le thème du boycott a donc été offert gratuitement aux clients du magasin, à l’intérieur de celui-ci, pour les informer de la duplicité de CARREFOUR, menteur et malhonnête, qui se permet d’attaquer en justice des hommes et des femmes de conscience qui luttent contre l’occupation et contre le nettoyage ethnique d’un peuple. On imagine aisément de quel côté se serait rangé Carrefour pendant l’occupation de la France, dans les années 1940 !

Une autre visite a été rendue au magasin Sephora, en centre ville, dans la rue piétonnière. Elle a permis, en l’absence de "responsables", de discuter avec les vendeuses de la présence illicite et scandaleuse de cosmétiques AHAVA dans la boutique. Une information a été faite sur la provenance réelle de ces produits mensongèrement étiquetés "made in Israël", alors qu’ils sont fabriqués dans la colonie de Mitzpe Shalem en Cisjordanie. Les vendeuses ont déclaré publiquement, qu’en possession de ces informations, elles ne souhaitaient désormais plus vendre ces produits, et demanderaient à leur hiérarchie à ce qu’ils soient retirés des rayons. Nous ne manquerons pas de vérifier ce qu’il en advient.


Enfin, le marché de Noël de Mulhouse, devant la mairie a accueilli de nombreuses animations BDS, près de 2000 tracts étant distribués aux passants à cette occasion aussi vivifiante que le temps ! Vidéo disponible sur ce site d’ici peu !


Et rendez-vous le jeudi 10 février à Mulhouse pour la suite des événements !


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1210