Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 février 2011

Pas de tournée raciste pour Israël à l’université d’Edimbourg

Les étudiants de l’université d’Edimbourg ont fait capoter hier l’intervention programmée d’ Ismaël Khladi, conseiller du fasciste Avigdor Liberman, ministre israélien.

style='float:left; width:458px;'>
Bien qu’ayant adpté un profil bas et annoncé sa venue à la dernière minute pour éviter les manifestations de protestation, Ismaël Khaldi qui avait prévu d’intervenir à l’université sur le thème : "Israël est-il un Etat raciste ?", a obtenu rapidement la réponse : OUI ! Et les racistes n’ont pas à venir faire leur propagande ici.

Une cinquantaine d’étudiants sur les 70 présents dans la salle, se sont levés et sont venus sur l’estrade dès le début de son discours. Ce sont eux qui ont pris la parole pour dire qu’après 60 ans de boycott des droits humains et nationaux du peuple palestiniens, les propagandistes de l’assassinat et du nettoyage ethnique ne méritait pas le droit à l’expression qu’ils refusent aux Palestiniens.

Le fameux "dialogue" préconisé par Israël, ont-ils souligné, est un chantage permanent pour que les Palestiniens renonceznt à tous leurs droits tandis que la puissance coloniale raciste n’a pas l’intention de faire la moindre concession. Israël a largement eu le temps de dialoguer et en a plus qu’abusé.

Après s’être caché derrière ses gardes du corps a dû renoncer à son laïus et a quitté l’université sous les vivats ("Cheerio, cheerio, cheerio.")

"Quand la Palestine sera libre, nous serons peut-être en mesure d’inviter Ismaël Khaldi nous expliquer comment il a été amené à pratiquer et promouvoir sa politique d’Apartheid. Mais en attendant, notre université ne peut ternir sa réputation en fournissant un tremplin pour l’apologie de crimes de guerre."

http://sjp.eusa.ed.ac.uk/

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1220