Accueil > Actualités

Islamophobie : Attention, nous sommes à la croisée des chemins !

mercredi 30 octobre 2019

Un attentat contre des musulmans dans une mosquée ? Réponse du Sénat : il faut interdire le port du foulard....

Ainsi, un ancien du FN et fan d’Eric Zemmour*, commet un attentat contre une mosquée, blesse grièvement deux musulmans, et qui faut-il sanctionner ?
Les femmes qui portent le foulard !

Ben oui, c’est logique, ce ne sont pas les propos haineux, les accusations à tout va et sans fondement contre les musulmans des pousse-au crime au gouvernement, parmi les députés, ou des repris de justice comme Zemmour, repris en boucle par la plupart des médias, qui encouragent le passage à l’acte.

Non, ce sont ces femmes qui se mettent un bout de chiffon sur la tête « dans l’espace public », de la même manière que les femmes qui portent des jupes trop courtes sont responsables des viols, n’est-ce pas ?

Le sénat vient donc de voter pour l’interdiction du port du foulard par les mères qui accompagnent leurs enfants dans les sorties scolaires, tandis que Macron dénonce le « communautarisme » (Celui du CRIF ?), et que l’on annonce la création d’un « ministère de l’immigration ».

On veut la guerre ? Le gouvernement veut davantage d’attentats ?
Ce qui est sûr, c’est qu’étant donné sa politique économique et sociale désastreuse (sauf pour les « élites » , les fameux 1 %), il a besoin de boucs émissaires… à n’importe quel prix.

C’est un comportement criminel, une honte de la part de ceux qui parlent en permanence du génocide des juifs et du devoir de mémoire. Ils savent pertinemment que ce génocide n’a été possible que grâce à une préparation des esprits, une propagande nauséabonde sur les soi-disant dangers que représentaient les juifs.

L’auteur de l’attentat, Claude Sinké, qu’on essaie maintenant de présenter comme un vieux fou, une « personne fantasque » (certains ne parlent même pas d’attentat mais glissent quasiment vers le « fait divers ») était bel et bien un raciste influencé par les propos haineux, et appelant au rejet des musulmans.

Il avait manifesté à plusieurs reprises son soutien à Eric Zémmour. Il avait posté un message sur la page Facebook du "blog de ceux qui aiment Éric Zemmour", suite au passage du polémiste dans l’émission de Laurent Ruquier sur France 2. Il lui avait même donné ce conseil :

"Bien cher Éric, chez Ruquier, vous auriez été plus cinglant, en disant simplement, que nous étions en guerre contre les islamistes", avant de pointer l’absence "d’intégration" des musulmans ».

Il faut rapidement un sursaut de l’ensemble de la société contre la gangrène raciste en perfusion constante dans le corps social. Il n’y va pas seulement du sort des musulmans, mais de notre avenir à tous et toutes, si nous ne voulons pas laisser le fascisme se développer inéluctablement.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0