Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
13 mars 2011

Egypte : la révolution n’a pas atteint le passage de Rafah !

Le Pr. Christophe Oberlin, le Dr. Christophe Denantes et le Dr Raffee (chirugien britannique) sont bloqués depuis ce dimanche matin à la frontière entre l’Egypte et Gaza où la police de Rafah refuse le passage à l’équipe médicale.

Attendus pour une nouvelle mission dans la bande de Gaza (interventions chirurgicales et formation de chirurgiens gazaouis) les trois médecins se sont trouvés confrontés, au passage de Rafah, aux policiers en place sous Moubarak qui appliquent les mêmes consignes !

"Nous attendons depuis l’ouverture du poste frontière ce matin, et nous nous heurtons à un refus sans la moindre explication", nous indique par téléphone le Pr. Oberlin, ce dimanche soir à 19 H.

"A Rafah, rien n’a changé apparemment : ni les policiers, ni les consignes. On ne voit passer aucun camion de ravitaillement pour la bande de Gaza, autrement que par les tunnels. Quelques dizaines de Palestiniens sont passés en l’espace de 8 heures, mais pas un seul étranger".

"Nous avons appelé l’ambassade de France au Caire, qui ne savait pas quoi nous répondre, alors que nous les avions prévenus depuis deux mois de notre venue. Et ils ont apparemment gardé les mêmes interlocuteurs égyptiens qu’avant la révolution, ce qui nous parait assez inquiétant", souligne le Pr. Oberlin.

L’équipe médicale, quelque peu perplexe, se rend à El Arish pour y passer la nuit, et retourne au poste frontière demain matin, en espérant que la porte de Rafah n’est pas encore plus hermétique qu’avant, pour les missions humanitaires destinées aux Gazaouis !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8770