CAPJPO - EuroPalestine

Israel refuse qu’Adnan Khader soit examiné par un médecin indépendant !

mardi 14 février 2012
Enregistrer au format PDF   Version imprimable de cet article Version imprimable      
 

L’association israélienne « Physicians for Human Rights » (médecins pour les droits de l’Homme) est révoltée par le fait que les autorités israéliennes persistent à refuser qu’un médecin de leur association puisse examiner Adnan Khader, en grève de la faim depuis 59 jours, attaché à un lit d’hôpital et transporté d’un hôpital à l’autre, alors qu’il est entre la vie et la mort.

Adnan Khader, 34 ans, incarcéré en « détention administrative » (sans charges, ni procès) est toujours en grève de la faim pour protester contre ces conditions arbitraires d’emprisonnement ainsi que les traitements cruels et dégradants subis lors de ses interrogatoires.

Adnan a fait savoir qu’il ne voulait pas être examiné par un médecin autre que faisant partie de l’association indépendante « Physicians for Human Rights » (PHR), ce que recommande l’association Médicale Mondiale (déclaration de Malte de 1991).

Malgré cela, le service israélien des prisons qui l’a transféré dans 5 hôpitaux différents à ce jour, lui refuse cette possibilité, qui fait pourtant partie des directives internationales. Depuis le 6 février dernier il est hospitalisé à l’hopital de Safed, attaché à un lit et refusant de se livrer à des médecins auxquels il ne fait pas confiance.

http://www2.ohchr.org/english/law/b...

PHR souligne la gravité de l’état de santé d’Adnan Khader, sachant qu’à partir du 42ème jour, les grèvistes de la faim commencent à perdre leurs facultés visuelles et auditives, souffrent de saignements internes, et qu’ils peuvent mourir d’arrêt cardiaque ou AVC à partir du 45ème jour.

Les médecins de PHR publient leurs adresses e-mail pour répondre aux demandes concernant Adman Khader :

  • hadas@phr.org.il
  • amanydaiyf@phr.org.il

CAPJPO-EuroPalestine


Accueil du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Pour agir  Suivre la vie du site Libérez tous les prisonniers palestiniens   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License