Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
14 juillet 2012

Incroyable mais vrai : Israël interdit aux immigrants africains d’envoyer de l’argent dans leur pays...

Israel, qui passe son temps à collecter de l’argent en France et dans le reste du monde pour financer son armée, veut interdire aux immigrés africains d’envoyer de l’argent à leur famille !

style='float:left; width:214px;'>
Si la loi proposée par le ministre israélien de la "Justice" passe, les immigrants africains pourraient être condamnés à 6 mois de prison ou à une amende de 29 200 shekels lors du transfert d’argent à l’étranger. La sentence est encore plus forte pour ceux qui aideraient les immigrants à transférer l’argent : un an de prison, une amende de 29 200 shekels et le remboursement du double du montant que la personne a transféré ou était sur le point de transférer.

C’est le comble du cynisme. Israël est bien content d’exploiter ces ouvriers africains venus en Israël pour travailler, et annonce d’ailleurs que le gouvernement "ne mettra aucune limite d’utilisation de l’argent en Israël."

Quand on sait les masses d’argent qui sont collectées en France et dans d’autres pays pour être envoyées en Israël, pas seulement par le biais d’une communauté soucieuse du "Bien-être du Soldat israélien", mais par un racket des contribuables organisé par des municipalités et conseils régionaux, versant de confortables subventions à des officines israéliennes de toutes sortes (dont la Chambre de Commerce France-Israël), on appréciera particulièrement les mesures prises par Israël à l’encontre des travailleurs africains !

http://www.afrik53.com/Israel-Renvoyer-de-l-argent-dans-son-pays-est-un-acte-criminel-pour-un-migrant-africain_a10698.html

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8640