Accueil > Actualités

Non à la guerre contre l’Iran ! Rassemblements samedi en France et dans le monde

jeudi 23 janvier 2020

Des centaines de rassemblements sont programmés samedi 25 janvier dans le cadre de la Journée Mondiale "Non à la guerre contre l’Iran" avec, pour la France, des rendez-vous notamment à Paris, Rennes, Grenoble, Epinal...

A Paris, à l’initiative, notamment, du Collectif "Ni Guerres ni Etat de Guerre" (CNGEG) et du Mouvement de la Paix, le rassemblement se tient entre 14 heures et 17 heures à la Fontaine des Innocents (M°/RER Châtelet/les Halles).

On lira ci-dessous le texte publié par le CNGEG)

" Non à la Guerre Contre l’Iran"

Contre la guerre de Trump,
Contre l’ ’entière solidarité’ de Macron et de l’Union Européenne avec l’agression US
Soutien aux mouvements populaires et à l’auto-détermination des peuples

L’assassinat du général Soleimani à l’aéroport international de Bagdad sur ordre de Trump constitue un acte de guerre après des mois de provocations américaines.

L’annonce du déploiement de 3.000 soldats U.S. supplémentaires dans le Golfe indique que les USA sont prêts à mettre encore plus la région à feu et à sang. Ces renforts s’ajoutent aux 5.200 soldats US occupant de nouveau officiellement l’Irak depuis 2014 et le carnage que les USA ont commis dans leur guerre contre l’État Islamique.

Les menaces de Trump qui se dit prêt à faire bombarder 52 « sites historiques » iraniens, soulignent encore le caractère irresponsable, impérial et criminel de la politique US.

La France Macron affirme son ’entière solidarité avec nos alliés face aux attaques perpétrées ces dernières semaines contre les emprises de la coalition en Irak’ et s’aligne comme presque toujours sur les militaristes US, tout en feignant de se présenter comme attachée ’à l’apaisement des tensions’.

Le Collectif Ni Guerres ni État de Guerre réaffirme que les puissances impérialistes ne sauraient faire partie de la solution, et réaffirme son soutien aux mouvements populaires et à l’auto-détermination des peuples

Premiers signataires : CNGEG, Solidaires, NPA, PCOF, PIR, EuroPalestine...

Au Canada aussi :

Aux Etats-Unis, épicentre de la mobilisation contre les menées bellicistes du gouvernement Trump, près de 200 manifestations sont prévues dans la plupart des Etats de l’Union, d’Est en Ouest et du Nord au Sud.

A voir également, ci-dessous, l’action menée à Washington par notre amie Medea Benjamin, fondatrice et l’une des porte-parole de l’association Codepink, qui avait interrompu avec brio une conférence des va-t-en guerre.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0