Accueil > Actualités

Nouvelle-Zélande : nombreuses victimes palestiniennes dans la tuerie des mosquées (photos)

dimanche 17 mars 2019

Au moins 6 Palestiniens ont été tués et six autres blessés dans le massacre perpétré par un suprémaciste blanc dans les mosquées de Christchurch (Nouvelle-Zélande), a annoncé le ministère palestinien des Affaires étrangères à Ramallah.


(veillée d’hommage dimanche à Wellington, la capitale)

Un total de 50 personnes, âgées de 3 à 77 ans, ont trouvé la mort dans la double attaque, tandis qu’une cinquantaine d’autres étaient blessées. Dimanche à la mi-journée, 39 étaient toujours hospitalisées, dont 11 se trouvaient en réanimation. On compte plusieurs enfants parmi les morts et les blessés.


(Abdul Aziz, survivant de la tuerie, qui avait réussi à s’emparer de l’une des armes du tueur)
Les autorités néo-zélandaises n’avaient pas encore publié dimanche la liste officielle des victimes du tueur, faute d’avoir encore pu informer l’ensemble des familles.

(La Première ministre, Jacinda Ardern, sur les lieux du massacre)
Le ministère palestinien a néanmoins pu identifier plusieurs morts d’origine palestinienne, dont le médecin cardiologue Amjad Hamid, qui avait émigré en Nouvelle-Zélande il y a 23 ans ; Abdelfattah Qassem Dugga, Ali al-Madani, Atta Muhammad Elayyan, Oussama Abou Kweik, et Kamel Darwich.

Parmi les blessés : Wassim Daraghmeh, Aylin Daragmeh, Bassel Asaad, Shihad al-Sinnawi, Muhammad Elayyan et Khalid Hijawi.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0