CAPJPO - EuroPalestine

Samer Issawi : le vrai visage de l’occupation israélienne

jeudi 17 janvier 2013
Enregistrer au format PDF   Version imprimable de cet article Version imprimable      
 

La cour d’appel israélienne a rejeté jeudi l’appel de Samer Issawi en détention illégale en Israel et en grève de la faim depuis 176 jours. C’est l’arbitraire le plus total dans un Etat qui se proclame démocratique mais kidnappe des Palestiniens et les maintient sans la moindre raison valable en détention « administrative » renouvelable à volonté, selon le bon vouloir de la clique d’extrême-droite au pouvoir.

Samer est en grève de la faim et terriblement affaibli pour protester contre sa détention illégale, sans le moindre motif.

Il doit attendre encore 20 jours, jusqu’au 5 février prochain, pour que le tribunal militaire d’Ofer puisse trouver une inculpation contre lui. Un vrai scandale.

Layla et Tareq Issawi, les parents de Samer à l’extérieur du tribunal jeudi après l’audience. Photos by : Activestills.org

CAPJPO-EuroPalestine


Accueil du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Pour agir  Suivre la vie du site Libérez tous les prisonniers palestiniens   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License