Accueil > Actualités

Les gilets Jaunes pas "essoufflés" du tout ! (Photos)

dimanche 17 mars 2019

Malgré la minimisation des chiffres par le gouvernement comme à l’accoutumée, les Gilets Jaunes ont montré samedi à Paris qu’ils pratiquaient la convergence des causes en étant présents dans tous les cortèges, les leurs en différents points e la capitale, mais aussi au sein des marches contre le racisme et les violences policières, comme celle pour le climat.

Champs-Elysées, Madeleine, Opéra, République, les gilets jaunes ont été massivement présents à Paris samedi dans tous les cortèges.

Malgré tous les stratagèmes utilisés pour le gouvernement pour les bloquer, y compris sur la route, avant d’arriver à Paris, où 18 cars affrétés en province, ont été bloqués sur des aires d’autoroute par la police, les gilets jaunes ont fait valoir l’ensemble de leurs revendications.

Ils ont également affiché leur solidarité avec les étudiants contre la sélections, les sans-papiers, ainsi qu’avec les peuples en lutte pour leur liberté, leur dignité et pour la démocratie, comme en Algérie ou en Palestine.









Quant aux "mesures que compte prendre le gouvernement" pour empêcher la casse dans les beaux quartiers, nous lui suggérons notamment, une redistribution des richesses pour qu’elle ne soit pas concentrée entre les mains de quelques-uns, qui ne font rien "ruisseler" du tout....

Le rétablissement de l’ISF pourrait aussi montrer que le président des riches a entendu la saine colère des couches populaires. Et si on veut continuer à faire croire que nous sommes en démocratie, il serait bienvenu de nous demander notre avis sur la manière dont les impôts que nous versons sont utilisés. Il y a fort à parier qu’une grande majorité de la population choisirait de privilégier, avec ce "pognon de dingue", les écoles, les hôpitaux, les maternités, les maisons de retraite, les handicapés, la gratuité des transports en commun...

Et elle aimerait qu’on vienne nous faire la quête pour les guerres menées au profit des multinationales, ou pour les banques qui ont joué à la roulette avec l’argent que nous leur avons confié.... et qui ont perdu, mais que l’on se serve de nos impôts et non de notre "bon coeur" pour la recherche sur le cancer, les myopathies, ou encore les restos du coeurs !



CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0