Accueil > Actualités

Barbarie israélienne : le corps d’un Palestinien traîné et mutilé par un bulldozer à Gaza (Vidéo)

dimanche 23 février 2020

Une vidéo d’un nouveau crime monstrueux circule sur internet : celui d’un jeune Palestinien de 27 ans, traîné par un bulldozer israélien ce dimanche, après que l’armée a tiré sur lui dans le sud de la bande de Gaza

Le bulldozer, escorté par un tank traîne le corps mutilé de Muhammad Ali Anam, à l’intérieur de la bande de Gaza, tandis que les escadrons de la mort tirent sur les Palestiniens qui cherchent à récupérer le corps de la victime !

Deux Palestiniens auraient tenté de placer un explosif vers la "barrière de sécurité israélienne", déclare l’armée israélienne, qui ne s’est pas contentée de leur tirer dessus mais se vante par la bouche de son ministre de la "défense", Naftali Bennett, d’avoir ainsi procédé au "ramassage des corps de terroristes qui ne méritent pas autre chose", indique le quotidien Haaretz.

La vidéo montre le bulldozer et le tank israéliens se ruant sur les Palestiniens et tirant sur tous ceux qui tentent de secourir les blessés, qui ont finalement été emmenés à l’hôpital de Khan Younes, et dont l’un est mort peu après des blessures infligées de manière barbare.

L’ONG Adalah a aussitôt qualifié de crime de guerre cet acte monstrueux.

Haaretz confirme que ceci s’est déroulé à l’intérieur du territoire palestinien.
Trois autres Palestiniens seraient blessés.

- DERNIÈRE MINUTE : Et à 23 H ce dimanche, Ziad Medoukh nous informait en direct de Gaza que l’occupant avait effectué 30 raids israéliens sur la bande de Gaza. "Des bombardements intensifs ce soir partout dans la bande de Gaza", nous écrit-il.

Soyons prêts à nous mobiliser, car à l’approche des élections israéliennes, Netanyahou a de bonnes raisons de recourir à sa tactique préférée : les massacres contre la population palestinienne pour soi-disant prévenir un "danger imminent" et réaliser "l’union nationale" autour de sa personne, afin de faire oublier ses détournements de fonds et problèmes judiciaires.

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0