Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
20 juillet 2014

Hollande, casseur ! (Vidéos)

Le gouvernement faisant piètre figure avec son interdiction honteuse et sa tentative d’intimidation avortée —malgré le relais acharné des médias pour essayer d’effrayer la population pendant toute une semaine—, devait trouver à se mettre quelque chose sous la dent. Un peu de violence par exemple pour les JT de 20 H ?

Un chauffeur de taxi rapporte avoir vu un policier donner une gifle à un passant qui ne dégageait pas la voie suffisamment vite sur son chemin parce qu’il avait une béquille.

Des femmes, des enfants, une personne en fauteuil roulant ont été gazés sous les yeux des passants. Qu’importe puisque cela se passe à Barbès : on peut tout se permettre. Les riches et les touristes ne sont pas censés se trouver là.

Et puis la police étant déjà entraînée aux contrôles au faciès dans le quartier, on peut y aller de bon coeur. Et ne parlons pas des policiers en civil que nous avons repérés en train de se faire passer pour des manifestants et d’essayer d’entraîner des jeunes dans l’affrontement.

Et Hollande se permet de parler, dans un discours prononcé à l’étranger, de ceux qui attisent la haine ! Ce type est dangereux.

Comme il a menti sur l’affaire de la soi-disant synagogue attaquée, il ment aujourd’hui sur la responsabilité des violences, pour cacher sa piteuse défaite. Pour cacher notre victoire et l’exemplaire résistance à une interdiction scélérate.

Pour faire bonne mesure, 33 interpellations totalement au hasard. Pas grand chose, pourrait-on dire, si on compare aux 250 interpellations de la manifestation contre le "mariage pour tous".

Quelques photos supplémentaires prouvant que les manifestants étaient nombreux et parfaitement calmes avant d’être chargés à coups prolongés de gaz lacrymogènes, y compris quand ils rebroussaient chemin :






  • Et la vidéo d’Hispan TV :
  • Sit-in à la Gare du Nord où les manifestants ont été bloqués et empêchés de rejoindre Barbès :

http://youtu.be/sFv_X39OH7A

  • départ du Sacré Coeur

https://docs.google.com/file/d/0ByuvH6mPtkHoQWRJamkyc2loWDQ/edit

  • Puis angle rue Petrelle/rue Fb Poissonnière : la manif remonte vers Barbes. C’est ensuite que ne pouvant acceder a Barbes elle repart en arrière pour commencer son parcours jusqu’aux Halles, sans provocations policières :

https://docs.google.com/file/d/0ByuvH6mPtkHoOGhQa2owUWxoa00/edit

COMMUNIQUÉ DE LA FTCR

VIVE GAZA LA HÉROÏQUE !

La FTCR condamne l’interdiction de la manifestation de soutien aux habitants de Gaza et à tous les Palestiniens qui devait avoir lieu hier samedi 19 juillet 2014. Les arguments utilisés de risques d’atteintes aux personnes et aux biens sont fallacieux et propagés par des milices de soutien à Israël et à ses politiques coloniales qui veut s’accaparer les terres palestiniennes et en chasser les habitants. Les témoignages et vidéos repris par la presse étrangère prouvent qu’ils n’y a jamais eu d’attaques et qu’il s’agit de provocations ayant pour but d’attirer certains manifestants prés de la synagogue. La reprise en compte de cette propagande par le gouvernement est un déni de droit.

Pour la première fois depuis les années cinquante le gouvernement empêche les jeunes des quartiers populaires d’exprimer leurs colères contre les massacres de l’armée israélienne qui n’hésite plus à bombarder des enfants jouant sur la plage de Gaza.

La FTCR fidèle à son histoire de lutte contre l’occupation israélienne soutien la résistance du peuple palestinien et demande à tous les démocrates de refuser d’être complice de ce nouveau massacre. Elle demande à toutes les forces éprises de paix et de justice de s’unir dans UN COLLECTIF UNITAIRE CONVERGEANT pour intensifier les actions pacifiques de soutien. Tous les collectifs existants doivent s’unir pour exiger la fin du soutien des gouvernements Français et européens aux politiques racistes, expansionnistes et coloniales d’Israël.

La FTCR dénonce les groupes d’extrême droite qui n’ont rien à voir avec la Palestine et sa lutte, et rappelle que le conflit palestinien n’est pas religieux c’est une question de respect des droits des peuples à vivre librement.

La FTCR demande la relaxation de toutes les personnes arrêtées hier à Paris en lien avec la manifestation interdite.

La FTCR appelle à participer à toutes les manifestations de soutien à Gaza et à unifier toutes actions pour :

  • HALTE A L’AGRESSION ET AU BLOCUS CONTRE GAZA.
  • SOUTIEN TOTAL ET INCONDITIONNEL A LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE SOUS TOUTES SES FORMES.
  • LIBERTÉ POUR TOUS LES PRISONNIERS PALESTINIENS.
  • SOUTIEN A LA CAMPAGNE B.D.S. : BOYCOTT, DÉSINVESTISSEMENT, SANCTIONS CONTRE L’ÉTAT D’ISRAËL.
  • HALTE AU SILENCE COMPLICE DES GOUVERNANTS FRANÇAIS ET EUROPÉENS

Tarek BEN HIBA, conseiller régional Front de Gauche Ile-de-France, et militant associatif de l’immigration autonome et démocratique

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8690