Accueil > Actualités

Deux actrices israéliennes s’opposent au racisme de Netanyahou et de l’Etat d’apartheid

mercredi 13 mars 2019

La presse française s’est fait l’écho des réactions de deux célébrités israéliennes, dont l’actrice Gal Gadot ("Wonder Woman") montées au créneau contre les propos de Netanyahou affirmant qu’"Israël n’est pas l’État de tous ses citoyens".


Gal Gadot lors de la première de "Wonder Woman" en 2017. REUTERS/Mario Anzuoni

L’actrice Gal Gadot, qui interprète Wonder Woman à l’écran, a volé au secours d’une autre actrice israélienne, sermonnée par le Premier ministre et attaquée sur les réseaux sociaux pour avoir critiqué les positions du parti au pouvoir sur la minorité palestinienne restée sur sa terre lors de la Nakba en 1948.

"Aime ton prochain comme toi-même", a écrit la comédienne israélienne Gal Gadot sur son compte Instagram dimanche soir, en soutien à sa compatriote, l’actrice et mannequin Rotem Sela. "Ce n’est pas une question de droite ou de gauche. Juif ou Arabe. Laïc ou religieux", a-t-elle ajouté. "C’est une question de dialogue, de dialogue pour la paix et la sécurité, et de tolérance les uns envers les autres", a-t-elle écrit en repostant le message publié par Rotem Sela et lui assurant qu’elle était "une source d’inspiration", note L’Express.


Rotem Sela

"Quand est-ce que quelqu’un dans ce gouvernement dira enfin aux gens qu’Israël est un Etat de tous ses citoyens et que tous les gens ont été créés égaux", s’était émue Rotem Sela sur Instagram. "Même les Arabes - incroyable mais vrai - sont des êtres humains, et les druzes, et les homosexuels aussi, ainsi que les lesbiennes, et - quel choc - les gauchistes", avait-elle ajouté.

Le Premier ministre avait répondu sur Instagram : "Chère Rotem, Israël n’est pas l’État de tous ses citoyens", car "selon la loi fondamentale sur la nation adoptée l’an dernier, Israël est l’État-nation du peuple juif - et uniquement du peuple juif".

- Et dans Le Monde :

JPEG

Cliquer sur le texte pour l’agrandir

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0